Lacrima di Morro d’Alba Superiore Guardengo

22.00 CHF

Cépage: 100 % Lacrima di Morro d’Alba DOC
Cuvée: 2016
Teneur en alcool: 13,5 %
Format: 0.75 l
Producteur: Azienda Agricola Mario Lucchetti

Plus que 2 en stock

Quantité
Lacrima di Morro d'Alba Superiore Guardengo

Lacrima di Morro d'Alba Superiore Guardengo

22.00 CHF

Plus que 2 en stock

Quantité

Le Lacrima di Morro d’Alba Superiore est un ancien cépage autochtone de la région des Marches au bord de la mer Adriatique.

Le Lacrima di Morro d’Alba Superiore Guardengo est produit à partir des plus anciens pieds de vignes du domaine. Enfin, le microclimat et la fertilité du terrain permettent à ces anciens pieds de vigne d’exprimer tout le caractère du Lacrima.

Finalement, ce vin est vieilli pendant 6 mois dans des fûts de ciment vitrifié.

Au nez ce vin offre des arômes de framboise et de rose. Sa robe est d’une couleur pourpre. Après l’avoir dégusté vous vous souviendrez toute la vie de ce vin.

Producteur

L’Azienda Agricola Lucchetti est une famille d’agriculteurs qui croit fermement à la viticulture indigène.

Leur histoire commence avec leur fondateur Armando, un métayer tenace, expert dans la technique du greffage. Armando a ainsi été l’un des premiers à croire aux cépages indigènes de la région, tels que le Lacrima et le Verdicchio. Il a alors sélectionné soigneusement les meilleures vignes à propager. La grande majorité des vignobles les plus anciens de la région ont d’ailleurs été greffés par lui. En 1966, lui et son fils ont acheté le terrain où se trouve aujourd’hui la cave. À partir de là a commencé la conversion en un vignoble spécialisé, mettant en bouteille leur première production en 1991.

L’entreprise est située à Morro d’Alba, une ville connue pour être le cœur du cépage Lacrima. Elle dispose aujourd’hui d’environ 30 hectares cultivés uniquement avec des cépages autochtones : Lacrima et Verdicchio.

Leur mission est de réaliser une viticulture durable, en sauvegardant la biodiversité. Par ailleurs, obtenir de véritables vins fils de cette terre représentant leur terroir est leur priorité.

C’est précisément pour cette raison que depuis 2016, l’entreprise pratique la viticulture biologique, en utilisant uniquement des produits de contact et en éliminant tous les agents cryptogamiques d’origine chimique.